Comment choisir ses coquillages d’allaitement ?

Eric et Dvora » Parents » Comment choisir ses coquillages d’allaitement ?
Comment choisir ses coquillages d’allaitement ?

Il peut arriver que l’allaitement s’avère douloureux. Le coquillage d’allaitement est conçu pour vous faciliter la vie dans ce cas. Néanmoins, pour une meilleure efficacité, il vous faut le choisir en fonction d’un certain nombre de critères. Voici 6 critères permettant de bien choisir votre coquillage d’allaitement. 

La marque

C’est un critère qu’il faut prendre en compte dans le choix de votre coquillage d’allaitement. Certaines marques sont plus populaires que d’autres, en raison de la qualité de leur fabrication. Dans ce cas, vous devez vous tourner vers les avis des différents utilisateurs. 

Ces derniers ont tendance à partager leurs expériences d’utilisation. Ce qu’ils ont apprécié ou pas. Ce sont des avis subjectifs, qui peuvent vous aider à faire un choix objectif. Vous pouvez lire cet avis complet et déterminer ce qui est fait pour vous. En recherchant les meilleurs avis de coquillages allaitement , vous saurez mieux choisir votre dispositif.

La taille

Il s’agit du critère le plus déterminant. C’est la taille de l’objet qui va  favoriser ou pas l’allaitement. Si vous le prenez trop grand, il ne sera pas fixe, ce qui va entrainer une certaine gêne au cours des tétées. L’enfant sera agité, car manquant de confort. Alors, pour vous garantir la meilleure utilisation de l’objet, priorisez les modèles se déclinant en différentes tailles. Il existe des coquillages d’allaitement qui sont en millimètres, ces derniers prennent la forme de vos mamelons et vous assurent un meilleur rendement. 

D’autres sont de taille intermédiaire pour les mamelons moyens. Dans tous les cas, il est indiqué d’avoir un dispositif en accord avec la forme du mamelon. Le coquillage doit alors nécessairement être de la bonne proportion. Le modèle qui vous convient le mieux est celui qui est exactement de la taille de votre mamelon. 

coquillages allaitement

La matière de fabrication

C’est un élément clé garantissant la qualité de l’objet. Ces matières sont faites pour envelopper le plus aisément possible votre mamelon. Autrefois en plastique, il en existe de plus en plus de matières qui tendent à reproduire la forme naturelle de votre mamelon. Mais celle qui les surclasse toutes, c’est bien sûr le silicone. 

Il est connu pour être aussi solide que souple, ce qui favorise un très bon confort d’utilisation. Les coquilles en silicone offrent une plus grande adhérence sur la peau et favorisent une meilleure intimité avec l’enfant. L’enfant ne remarque presque pas la différence. 

L’adhérence au mamelon

Il est important de considérer ce critère, car c’est lui qui assure la fixation du coquillage à votre mamelon. Pour ce faire, il doit être de la taille et de l’épaisseur la plus proche possible de votre mamelon. Le coquillage adhèrera ainsi plus facilement à la manière d’une ventouse. Ainsi, votre bébé pourra produire ses mouvements de succion en toute sécurité sans que l’objet se détache au cours du processus. Assurez-vous qu’il est bien positionné par rapport au mamelon.

L’épaisseur

Afin de se rapprocher le plus naturellement de l’allaitement, et que le coquillage ressemble à votre mamelon, il doit être le plus petit possible. Avec une épaisseur minimale, l’accent est mis sur le contact peau à peau qui favorise un meilleur  déroulement des tétées. Il faut ajouter qu’un coquillage de petite taille favorisera le mouvement de succion du bébé. Le silicone étant ce qui se rapproche le plus de l’épaisseur naturelle de votre mamelon, est le matériau le plus indiqué.

coquillages d'allaitement

Le prix

Il va de soi que c’est un critère à prendre au sérieux, car, il va déterminer que votre choix se pose sur tel ou tel autre coquillage. Il est d’ailleurs la première chose à laquelle les parents pensent avant de se décider à acheter un coquillage  d’allaitement. Il varie généralement en fonction des marques, de la qualité et d’autres éléments. Il est toutefois à la portée de toutes les bourses, puisqu’il ne coûte pas cher. Avec seulement quelques euros dépensés, vous obtiendrez un dispositif des plus satisfaisants.

fdgfgfdg dgsd